Mépris


Mépris
    \
    CAMUS (Albert)
    Bio express : Écrivain français (1913-1960)
    «Le fascisme, c'est le mépris. Inversement, toute forme de mépris, si elle intervient en politique, prépare ou instaure le fascisme.»
    Source : L'Homme révolté
    Mot(s)-clé(s) : Fascisme - Mépris
    \
    GUIZOT (François)
    Bio express : Homme politique et historien français (1787-1874)
    «Le mépris du travail, l'orgueil de l'oisiveté sont des signes certains, ou que la société est sous l'emprise de la force brutale, ou qu'elle marche à la décadence.»
    Source : De la démocratie en France
    Mot(s)-clé(s) : Décadence - Force - Mépris - Orgueil - Société - Travail
    \
    MALRAUX (André)
    Bio express : Écrivain et homme politique français (1901-1976)
    «Le mépris des hommes est fréquent chez les politiques, mais confidentiel.»
    Source : Le Temps du mépris
    Mot(s)-clé(s) : Homme - Homme politique - Mépris
    \
    PÉGUY (Charles)
    Bio express : Écrivain français (1873-1914)
    «Les politiques eux-mêmes pensent comme nous de la politique ; ils sont les premiers à l'estimer à ce qu'elle vaut ; c'est-à-dire à la mépriser.»
    Source : Les Cahiers de la quinzaine
    Mot(s)-clé(s) : Homme politique - Mépris
    \
    PLUTARQUE
    Bio express : Biographe et moraliste grec (49-125)
    «Celui qui gouverne d'une manière douce et populaire est moins blâmable que ceux qui traitent le peuple avec une fierté méprisante, pour n'avoir pas l'air de le flatter.»
    Source : Vie des hommes illustres
    Mot(s)-clé(s) : Flatter - Gouverner - Mépris - Peuple - Populaire
    \
    RICHELIEU (Armand Jean du Plessis de)
    Bio express : Prélat et homme politique français (1585-1642)
    «En matière d'État, il faut tirer parti de toutes choses, et ce qui peut être utile ne doit jamais être méprisé.»
    Source : Testament politique
    Mot(s)-clé(s) : Circonstance - Mépris - Pragmatisme - Utile
    \
    SAINT-JUST (Louis Antoine Léon)
    Bio express : Homme politique français (1767-1794)
    «Une république est difficile à gouverner, lorsque chacun envie ou méprise l'autorité qu'il n'exerce pas.»
    Source : Fragments sur les institutions républicaines
    Mot(s)-clé(s) : Autorité - Envie - Gouverner - Mépris - République
    \
    VALÉRY (Paul)
    Bio express : Écrivain français (1871-1945)
    «Tout ce qui est politique est méprisable, car tout ce qui est politique est fondé sur le plus bas de l'homme : idoles, craintes, appétits, ignorances, envie - toutes choses qui sont des simplifications.»
    Source : Carnets
    Mot(s)-clé(s) : Crainte - Envie - Homme - Idole - Ignorance - Mépris - Politique
    \
    YOURCENAR (Marguerite de Crayencour, dite Marguerite)
    Bio express : Romancière et essayiste française (1903-1987)
    «Je ne méprise pas les hommes. Si je le faisais, je n'aurais aucun droit, ni aucune raison, d'essayer de les gouverner.»
    Source : Mémoires d'Hadrien
    Mot(s)-clé(s) : Droit - Gouverner - Homme - Mépris - Raison
    \
    YOURCENAR (Marguerite de Crayencour, dite Marguerite)
    Bio express : Romancière et essayiste française (1903-1987)
    «Toute loi trop souvent transgressée est mauvaise : c'est au législateur à l'abroger ou à la changer, de peur que le mépris où cette folle ordonnance est tombée ne s'étende à d'autres lois plus justes.»
    Source : Mémoires d'Hadrien
    Mot(s)-clé(s) : Juste - Législateur - Loi - Mépris - Réforme

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mépris — [ mepri ] n. m. • mespris v. 1225; de mépriser 1 ♦ Mépris de : fait de considérer comme indigne d attention; sentiment qui pousse à ne faire aucun cas (d une chose). ⇒ dédain, indifférence. « poussant le mépris des scrupules presque aussi loin… …   Encyclopédie Universelle

  • mépris — Mépris. s. m. Sentiment bas & injurieux qu on a d une personne, d une chose. Mépris outrageant, injurieux. mépris insupportable. il l a traité avec le dernier mépris. des paroles de mépris. témoigner du mépris. avoir du mépris. souffrir le mépris …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Mepris — Mépris Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Mépris — (meprih), frz., Verachtung …   Herders Conversations-Lexikon

  • mépris — (mé prî ; l s se lie : un mé pri z insultant) s. m. 1°   Prix inférieur à la valeur réelle. •   C est le cours du marché des affaires humaines, Qu encore qu un chacun vaille ici bas son prix, Le plus cher toutefois est souvent à mépris, RÉGNIER… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • MÉPRIS — s. m. Sentiment par lequel on juge une personne, ou une chose, indigne d estime, d égard, d attention. Mépris outrageant, injurieux, insupportable. Profond mépris. Il l a traité avec le dernier mépris. Des paroles de mépris. Concevoir, témoigner …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MÉPRIS — n. m. Sentiment par lequel on juge une personne ou une chose indigne d’estime, d’égards, d’attention. Profond mépris. Il l’a traité avec le dernier mépris. Des paroles de mépris. Concevoir, témoigner, avoir du mépris pour quelqu’un. Montrer du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Mépris — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Mépris », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot mépris peut signifier : Mépris… …   Wikipédia en Français

  • mépris — nm. mépri (Albanais, Saxel). E. : Méprisant, Mépriser …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Mépris —    см. Презрение …   Философский словарь Спонвиля


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.